Talon d'Achille de la majorité depuis la conquête du pouvoir en 2017, le parti présidentiel se réorganise pour espérer peser et pouvoir repartir en campagne.