La question de l’immigration «reste un sujet de division dans la majorité», sur la forme, et sur le fond.