Gérard Collomb veut quitter le fauteuil de maire de Lyon en 2020. Et reconquérir la tête de la métropole que son dauphin David Kimelfeld n’entend pas lâcher.