Sorti renforcé des élections européennes, le parti au pouvoir réfléchit à comment accueillir les nouveaux entrants de la recomposition politique.