À neuf mois du scrutin, l’exécutif lance plusieurs réformes pour soulager la vie des élus et susciter des vocations.